Originals: Grimpe avec Yann Décaillet

Certains projets débouchent parfois sur des résultats complètement autres que ceux imaginés au départ. Mon dernier shooting en date en est la preuve vivante. J’avais en tête un composite mettant en scène un athlète au premier plan qui atteindrait son but alors, qu’en fond, un personnage formé d’eau échouerait. Cela afin de créer une publicité factice pour une boisson énergisante. L’idée était relativement claire, mais j’avais des doutes quant à la réalisation ainsi qu’aux sports qu’il serait intéressant de promouvoir.

Les premières disciplines qui me sont venues à l’esprit sont les plus communes – course à pied, vélo, football, basketball, etc. – car elles permettraient à tout un chacun de s’identifier, puis d’autres sport plus originaux m’ont intéressés. Ayant la chance d’avoir un cousin, Yann Décaillet, qui pratique des sports de montagnes à un très bon niveau, j’ai sauté sur l’occasion pour essayer d’organiser un shooting de grimpe. Parfois rien ne va, mais dans ce cas, tout s’est déroulé de manière relativement « aisée ».

Le but de l’après-midi était ainsi de capturer une image avec une vue plongeante depuis le sommet d’un bloc ainsi qu’une autre avec une personne simulant une chute afin de pouvoir monter mon composite. Puis Yann ayant un arrangement avec Mulebar, il s’agissait aussi d’obtenir quelques clichés sympa et utilisable pour lui et pour la marque. Avant ce type de projet, j’aime regarder ce qui se fait généralement dans le milieu que je vais photographier. Or cette fois-ci, j’ai découvert que beaucoup d’images dans le domaine de la grimpe étaient très plates, avec un éclairage peu dramatique à mon goût. Voir les grimpeurs sur un mur, un bloc ou une face est tellement intéressant et se rapproche à mon goût d’une certaine forme d’art, j’avais envie d’avoir un éclairage très particulier, qui mette l’accent sur les mouvements plus que le lieu, la difficulté ou la personne. Le résultat me semble proche de ce que je désirais, surtout pour un premier shooting du genre – mais certainement pas le dernier je l’espère.

Dans mes recherches pour ce projet, j’ai aussi eu envie de découvrir la marque Mulebar afin de comprendre leur esprit et ainsi regarder si éventuellement je pouvais avoir une idée qui colle à l’esprit de celle-ci. En fouillant, j’ai remarqué qu’ils avaient un produit sous forme de gel qui permet de booster l’énergie des athlète avant ou pendant un effort. Cela tombait vraiment bien en accord avec mon idée de publicité factice!

Je vous laisse sur ces belles paroles avec quelques images du dit shooting qui a prit lieu à Salvan (Valais, Suisse) et le composite qui se trouve en dernier dans la liste. N’hésitez pas à me laisser votre avis sur ces photographies et sur le montage, puis si vous aimez mon travail, un petit J’aime sur ma page Facebook et/ou un partage sur vos réseaux sociaux seraient des plus appréciés

 

[break/]

Ces images ne sont pas libres de droits. Pour tout usage à but non-lucratif, merci de laisser le watermark ou une mention de mon site web en légende (www.quentindecaillet.com), en cas d’autre utilisation ou besoin, n’hésitez pas à me contacter.

Laisser un commentaire